Soutien au Musée du sel de MARSAL

Cycle conférences TeS vendredi 16 septembre 2016 _ De l'autre côté du mur

A l’initiative de l’association Tous en Sel, Alain Gerdolle a donné une conférence vendredi soir en mairie.
Natif d’Haraucourt, il a vécu à Berlin de 1987 à 1998 et durant toute cette période, il a travaillé avec les services allemands de renseignements militaires ; c’est cette expérience qu’il est venu raconter au public.

« Quand je me suis engagé dans l’armée de l’air, il n’y avait pas de renseignements et je me suis retrouvé traducteur allemand après plusieurs formations qui m’ont mené jusqu’à la carrière d’un sous-officier linguiste germaniste. »
L’historique du « Rideau de fer » et du « Mur », la révolution pacifique en RDA en 1989, l’ambiance à l’Est avant et après la chute du Mur, la réunification, toutes ces étapes qu’il a vécues de l’intérieur ont été développées au travers de petits « clins d’œil » et d’anecdotes.
Alain qui a commenté les différents extraits de traductions réalisées avec ses camarades de section n’est pas près d’oublier le 9 novembre 1989.
« Ce jour-là à 12 h 28, heure de Moscou, je reçois un communiqué m’avertissant que les frontières étaient ouvertes, je l’ai lu et j’y ai cru. Après l’avoir traduit, j’avertis le commandant de l’unité afin qu’il prévienne les hautes autorités qui n’y croyaient pas. Ordre m’a alors été donné de reprendre la traduction mais, sûr de mon fait, j’ai désobéi. »

Les péripéties de ce jour historique où à l’Ouest, on se demandait ce qui allait se passer, la frénésie des retrouvailles, la ligne blanche entre Berlin ouest et Berlin est, l’exode des Allemands de l’est vers l’ouest jusqu’au dernier point de contrôle à la sortie de la RDA, sont autant d’instantanés qu’il a voulu faire partager à son auditoire au travers de multiples photos d’époque prises avant son retour en Lorraine en 1998 à Metz.