Soutien au Musée du sel de MARSAL

TeS à travers les temps géologiques

La balade géologique organisée par l'association Tous en Sel sur Haraucourt a bien été accueilli par les participants présents lors de ce parcours.

Henri Rapin, comme Christian Herbé membres du bureau et Francis Dinvaux, vice-président ont guidé et accompagné une dizaine de personnes tout au long du chemin, dans le terrain du "Lias" pour parvenir au "synclinal" de Buissoncourt.


Un synclinal est un pli dont les flancs s'inclinent de chaque côté vers la partie médiane en formant une dépression concave. Anton. anticlinal.Synclinal couché, déjeté, droit, renversé. Les terrains des chaînes de montagnes, lesquelles ne sont que des zones de plissement de l'écorce terrestre, présentent souvent une succession d'anticlinaux et de synclinaux).Le pli peut être une ride, comme celle d'un tissu sur un meuble, on l'appelle techniquement: anticlinal. Entre deux plis, le creux s'appelle: synclinal



Cette matinée de 9 h à 12 h 30 a été jalonnée par de nombreuses étapes explicatives de géologie. En partant d'Haraucourt (parking Tic-Tac) lieu de rendez-vous, les  marcheurs ont parcouru une dizaine de kilomètres en passant par le lieu-dit « Martinchamp », avant de traverser la départementale 80 et se retrouver à Domèvre, haut lieu chargé d'histoire…

Depuis la nuit des temps, il y a 190 millions d'années en arrière, le village d'Haraucourt était situé au milieu de la mer. C'est seulement il y a 80 millions d'années sous l’aire du "crétacé" qu'Haraucourt se trouve en bord du rivage.

Ensuite, 3 millions d'années en arrière, au moment du " Pliocéne" le village se trouve en position continentale, ceci avant d'aborder la période de 1 million d'années et 10 000 ans ou une période de glaciation a lieu.

Le thème principal de la marche était le "synclinal" de Buissoncourt, sorte d'ondulation, qui se trouvait dans le "trias" en dessous avec un petit niveau calcaire connu sous le nom de Dolomé,  utilisé comme moellons largement exploité dans la construction.

Le géologue Henri Rapin n'a pas manqué de parler des fossiles trouvés sur le territoire. Ces fossiles sont essentiellement des animaux du domaine marin, des coquillages, dit à squelettes externes…



Pour le "sinémurien" , le fossile emblématique est "la gryphée" trouvée en grand nombre, sortes d'huitre organisées en colonie à la manière des huitres ou des moules sauvages actuelles…


C'est ainsi que cette promenade scientifique et studieuse aux alentours Haraucourt s'est déroulée à la satisfaction de tous.
TeS2016/FD/db