Exposition 2017 à Pont à Mousson


La 12ème édition des Journées d’Histoire Régionale :

HISTOIRE ET PATRIMOINE 
AU FIL DE L'EAU 
s’est déroulée les 25 et 26 mars 2017 à Pont-à-Mousson en l’Abbaye des Prémontrés.

L’Histoire de l’eau, c’est en fait l’histoire de l’homme et des usages innombrables qu’il en fait. Pendant des siècles, les rivières furent la principale source d’énergie alimentant des milliers de moulins hydrauliques utilisés pour moudre les céréales, battre le métal, scier le bois, entraîner les courroies des usines, etc…..

Ces rivières comme la Meurthe furent également des voies très empruntées pour le transport et commerce des matériaux et cet usage a justifié que l’homme canalise cette énergie indomptable lors de crues et inondations. Le creusement de canaux visant à offrir de nouvelles voies navigables et des moyens de communication intérieure plus sûrs, fut entrepris  comme le canal de la Marne au Rhin au 19ème siècle.
Plan de l'expo, nos emplacements 9 et 10
Programme en cliquant sur l'image
Nos associations « Mémoire de Varangéville et Tous en Sel de Haraucourt »  qui participaient au salon avaient choisi comme thème principal :
« Varangéville entre Meurthe et Canal »

Mais l’usage de l’eau permettant  de traiter nombreux sujets, Tous en Sel avait également retenu  l’Eau et la Santé à travers l’hygiène dont le savon et sa fabrication à base d’huile et de soude ainsi que les traitements thermaux en eau saline pour rester dans notre intérêt commun qu’est la mise en valeur du patrimoine salin à travers le chlorure de sodium.

Stand Mémoire Varangéville
Le tronçon de canal  Nancy – Einville  va jouer un rôle essentiel dans l’implantation des salines de Lorraine depuis 1855, en effet 14 salines et 3 soudières s’établiront sur ses bords employant ce mode de transport écologique pour leurs échanges commerciaux de chlorure de sodium ainsi que de matières premières comme le calcaire et le coke utilisés pour leur procédé.
clic
Par de nombreuses photos, matériel de marine, reproduction de péniches au gabarit Freycinet, livres, reportages, anecdotes, les stands des associations donnaient donc une large place à  l’histoire de ce tronçon ouvert à la navigation en 1853. La batellerie de commerce qui cessa son activité dans les années 1980 laissera la place à la navigation de plaisance mise aussi en évidence.
Les plus jeunes pouvaient également se familiariser au métier d’éclusier en manipulant une maquette d’écluse numérique.

Stand Tous en Sel
Pour l’hygiène, les 4 ateliers pédagogiques de fabrication du savon par saponification à froid présentés par tous en Sel par l’intermédiaire de son Président rencontrèrent un formidable succès le samedi et bloquant même partiellement par cet afflux de personnes intéressées l’accès à la salle capitulaire le dimanche.


Le thème de la santé était illustré par les bienfaits de l’eau salée en cures thermales dans les traitements de la peau à Salins-les-Bains ou Salies-de-Béarn ou en cures d’embruns salés pour les sinus et les poumons à Wieliczka en Pologne. 

Atelier pédagogique Tous en Sel
Fabriquer son savon en cliquant sur l'image
Organisée par le Comité d’Histoire Régionale, service de la Région Grand Est, dans la magnifique Abbaye baroque édifiée à partir de 1705 par les architectes T Mordillac, terminée en 1735 par N Pierson, cette exposition regroupait plus de 75 exposants et conférenciers attirant à chaque fois entre 1.500 et 2.500 visiteurs. Lors de l’inauguration,  le maire et conseiller régional, Henry Lemoine, a félicité l’ensemble des exposants « qui valorisent notre grande Région pour en faire un territoire encore plus attractif et dynamique ».


PàM/TeS2017/db